Article dans le Journal Toulousain

19/07/2016
Retour

Cave Poésie : quand les mots mettent le boxon 

CONCERT. Après la sortie remarquée de son premier album, le groupe belge Récital Boxon pose ses valises à Toulouse du 19 au 23 juillet. 
Il donnera cinq concerts à la Cave Poésie, qui devrait convenir à leurs performances à mi-chemin entre poésie clamée et sonorités du monde. 

Article by Y. Delafoy, 14 juillet 2016, Journal Toulousain # 697

Pas de vacances pour la Cave Poésie ! Les événements culturels vont s’y succéder jusqu’à la fin du mois d’août. 
Profitant de cette escale rue du Taur, les Belges du groupe Récital Boxon vont proposer aux Toulousains un voyage musical étonnant.B Yves Delafoy

Fondée en 2008 par la comédienne et chanteuse Maïa Chauvier, la formation bruxelloise a sorti un premier album en 2015, baptisé Elle frappe la terre rouge. 
Depuis, le sextet s’est beaucoup produit. Invité dans quelques festivals, ou improvisant sur des places ou au sein de manifestations, le groupe n’hésite pas à plaider diverses causes : de la lutte pour la régularisation des sans-pa- piers aux actions menées contre les centres de rétention. Mais si Récital Boxon est engagé, sa démarche est avant tout artistique. 
Selon Maïa Chauvier, la formation «est en lien avec le monde et avec "les poètes(ses) boxeuses" qui ont nourri l'écriture.» 

La poésie est ainsi vécue très concrètement par les membres du collectif. 
Pour la chanteuse et parolière, qui se considère comme «une diseuse, une passeuse d'histoires», le rapport aux mots est charnel. 
Ils doivent témoigner d’une expérience, d’une tranche de vie. 
La poésie est pour elle «une nécessité, un rapport au monde.» Les textes chantés dans l’album ne sont pas sans rappeler ceux de Léo Ferré. 
Ils témoignent de ce rapport étroit du mot et du vécu. Les tragédies modernes y sont présentes, mais aussi l’amitié, les passions vécues avec fougue. 
La définition que Récital Boxon donne de lui-même semble être taillée sur mesure : «Un chant d’amour dans une époque en furie.» 
Récital Boxon se produira en formation réduite à la Cave Poésie. 
Chant, guitare et accordéon. Par cette formule acoustique, ils ont fait le choix de privilégier l’atmosphère intimiste du lieu. 

Et ce trio a beau passer cinq soirs consécutifs dans le foyer – d’une capacité d’accueil de 70 places – pas de risque de les voir jouer cinq fois le même morceau. 
«Les spectacles de Récital Boxon ne sont pas figés, ils se réinventent à chaque fois. 
Ils mélangent poésie, spoken world, musique, chants, récits de vie... 
Ils se transforment au gré des rencontres et de l'actualité», précise Maïa Chauvier pour évoquer le rapport étroit et fusionnel que son groupe entretient avec la scène. 
Récital Boxon n’est donc pas réductible à une simple performance pré-enregistrée. Elle est une démarche poétique comme les affectionne le Toulousain Serge Pey, président de la "Cave Po’". 

Le groupe s’apparente plus à une expérience, où le chant est indissociable de la partie instrumentale. 
Cette dernière rythme les paroles, avec des sonorités puisées dans de nombreuses cultures. 
La musique composée notamment par Marolito, le guitariste de Récital Boxon, porte les textes. 
Dans ce tourbillon de mots et de sons, nul doute que la rue du Taur sentira le souffle de quelques-unes des inspirations du collectif bruxellois, tels que Maïakovski, Pasolini ou encore Arthur Rimbaud. 

INFOS PRATIQUES 
Récital Boxon Du 19 au 23 juillet à 20h30 Cave Poésie - René Gouzenne 71, rue du Taur  
www.cave-poesie.com

LITTERATURE JEUNESSES
Le collectif Itinérance Orale organise le festival La Voix est livre du 20 au 23 juillet à Toulouse et dans la métropole, en partenariat avec le Centre régional des lettres de Midi-Pyrénées. 
De nombreuses animations axées sur la lecture jeunesse seront proposées à travers la ville. 
À noter : des membres de Récital Boxon participeront à deux ateliers.